La Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA)

Qu'est-ce que la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age) ?

La DMLA est la première cause de malvoyance chez l'adulte, elle touche 20% des personnes de plus de 65 ans.

La rétine est la partie de l'œil qui reçoit la lumière et la transforme en un signal nerveux transmis au cerveau.

La macula est la partie centrale de la rétine qui se situe dans l'axe visuel. C'est sur la macula que se forme l'image de l'objet regardé. La macula assure la vision de précision indispensable à la lecture, ainsi que la vision des couleurs.

La DMLA est une maladie due au vieillissement prématuré de la macula qui atteint principalement les patients de plus de 50 ans.

La DMLA est favorisée par plusieurs facteurs : l'âge, l'hérédité, le tabac, l'exposition au soleil.

La DMLA débute généralement sur un œil, l'atteinte de l'autre œil est très variable.

 

Il existe plusiers formes de DMLA

- la forme débutante (pas encore au stade de DMLA), qui ne modifie pas la vision et qui est le plus souvent diagnostiquée lors d'un contrôle de la vue.

- la forme atrophique, la plus fréquente avec une disparition des cellules rétiniennes. Cette forme évolue lentement et il n'existe pas de traitement.

- la forme néovasculaire avec prolifération de vaisseaux sous la macula. Cette forme progresse rapidement, des vaisseaux apparaissent dans la rétine dans des endroits où il n'y a habituellement pas de vaisseaux. Des traitements existent : l'injection de produits dans l'œil, du laser sur la rétine ...

 

Quels sont les symptômes ?

Différents symptômes sont évocateurs de DMLA :

- une baisse de sensibilité aux contrastes, l'impression de manquer de lumière

- une baisse de l'acuité visuelle, la difficulté à lire les détails

- des métamorphopsies, les lignes droites paraissent déformées

- un scotome, une tache noire ou grise apparait devant l'œil

Vous pouvez tester la vue de chacun de vos yeux séparément en téléchargeant la grille d'Amsler sur le site de l'association DMLA. Si une partie de la grille est brouillée, déformée, ou anormale, consultez votre ophtalmologiste.

 

Quels sont les examens à réaliser ?

 

Une acuité visuelle : une lecture de loin et de près pour quantifier la perte de vision.

Un fond d'œil après avoir instillé un collyre pour dilater la pupille. Il permet de visualiser des anomalies sur la rétine : hémorragies, dépôts, atrophie...

Lors de la découverte de la DMLA, il est habituel de réaliser une angiographie. Elle consiste à prendre des photographies du fond d'œil après avoir injecté un colorant fluorescent dans une veine.

Une tomographie en cohérence optique (OCT) pour étudier l'anatomie des couches de la rétine. Cet examen est très utile pour suivre l'évolution de la maladie.

 

Quels sont les traitements possibles ?

 

Au stade précurseur, des traitements préventifs existent :

- des conseils alimentaires peuvent réduire le risque d'évolution : manger régulièrement des fruits riches en vitamine C, des légumes verts riches en lutéine (épinards, choux, cresson, laitue, oseille,…), des poissons gras riches en omega 3 (saumon, thon rouge…).

- des compléments alimentaires peuvent aider à couvrir vos besoins quotidiens

 

Lorsque la DMLA est déclarée; pour la forme néovasculaire, le traitement le plus récent est l'injection dans l'oeil "d'anti-VEGF" pour stopper le développement des néovaisseaux. Dans certaines formes de DMLA le laser peut être utilisé.

Vous trouverez la fiche d'information réalisée par la Société Française d'Ophtalmologie sur le lien suivant : info IVT

 

Les questions fréquentes

 

Peut-on devenir aveugle ?

 

La DMLA ne rend pas complètement aveugle, elle peut rendre malvoyant.

La DMLA atteint la vision centrale entraînant une gêne à la lecture, couture, bricolage... La vision périphérique est préservée ce qui permet de conserver une certaine autonomie dans la vie quotidienne (se déplacer, s'habiller...).

 

Quel est le risque pour ma famille ?

 

La DMLA est une maladie pouvant se transmettre aux enfants.

Il est conseillé de prévenir les membres de votre famille si une DMLA vous est diagnostiquée afin de réaliser un examen de dépistage.

 

Y-a-t-il des médicaments interdits ?

 

Non, aucun médicaments n'est interdit.

 

Une alimentation spécifique ou un sport peut-il améliorer ma DMLA?

 

Privilégiez une alimentation saine et équilibrée, dans certains cas, des gélules de complément vous seront prescrites.

En plus d'une alimentation saine, l'arrêt du tabac et le contrôle du surpoids améliore le pronostic.

 

Y-a-t-il des activités interdites ?

Non, aucun activité n'est contre-indiquée.

Cependant, la conduite automobile nécessite une acuité visuelle minimum. Demandez à votre ophtalmologiste si votre vision est suffisante pour cela.

 

Comment faciliter la vie quotidienne ?

Organisez votre habitat pour éviter les chutes : supprimez ou fixez les tapis, rangez les fils électriques qui trainent par terre, évitez les meubles qui peuvent constituer un obstacle (tables basses, etc...). Achetez un téléphone spécial avec de grandes touches.

 

Des aides visuelles "basse vision" existent pour améliorer la vie quotidienne :

- pour la vision de près : des loupes éclairantes, des lunettes hyper-grossissantes, des aides électroniques (télé-agrandisseurs, caméras) qui peuvent se connecter à un écran ... Pour toute activité de lecture, améliorez l'éclairage.

- pour la vision de loin : des systèmes téléscopiques (jumelles).

La rééducation visuelle est l'ensemble des techniques permettant de mieux utiliser la vision restante, c'est-à-dire la vision périphérique (la DMLA atteint le centre de la vision). Cette rééducation est réalisée par un orthoptiste.

DMLA.png